24 octobre 2022

Emploi d’été

Toronto

Coordonnateur(trice) de soutien

YMCA du Grand Toronto

Pourquoi travailler pour notre Y?

Le YMCA du Grand Toronto vise à être un excellent milieu de travail profondément attaché à la diversité, à l’équité et à l’inclusion, qui apprécie et qui célèbre différents milieux, et différentes expériences et identités. Guidé par nos valeurs communes – bienveillance, bien-être, intégrité, inclusion, respect et optimisme – le YMCA offre à des milliers d’employés des emplois valorisants grâce auxquels ils font toute la différence dans la vie des personnes et dans la santé de nos communautés. Nous reconnaissons les contributions de notre personnel par le biais de pratiques novatrices, d’excellents avantages sociaux et de possibilités de progression.

Nature et portée

Le programme Emplois d’été Échanges d’étudiants du YMCA est un programme d’échanges national coordonné par le YMCA et financé par le ministère du Patrimoine canadien. Pendant six semaines de l’été, des jeunes (canadiens) de 16 et 17 ans séjournent dans une autre province, chez une famille d’accueil, exercent un emploi rémunéré et pratiquent leur deuxième langue officielle dans le cadre de ce programme d’échanges. Ces jeunes participent également à un programme d’activités hebdomadaires organisées par le coordonnateur local ou la coordonnatrice locale de leur nouvelle communauté.

Responsabilités

  • Assister le coordonnateur régional dans le processus d’embauche des coordonnateurs locaux et pour les séances de formation régionales, offrir un leadership continu, souvent à distance, à une petite équipe de coordonnateurs locaux
  • Promouvoir le programme dans les communautés et appuyer la sélection des jeunes participants et des familles d’accueil, le recrutement des partenaires d’emploi, la planification et la mise en œuvre des activités du programme, la budgétisation des fonds et la gestion des conflits.
  • Assurer la communication régulière avec le coordonnateur régional et la liaison entre ce dernier et les coordonnateurs locaux de son équipe; surveiller le respect des directives régionales/nationales du programme.
  • Nouer des relations positives avec les jeunes du programme d’échanges, les familles d’accueil, les employeurs et les autres partenaires communautaires locaux; rendre visite aux lieux du programme et à divers intervenants pendant l’échange.
  • Réagir aux situations d’urgence dès qu’elles se produisent. Il doit donc être accessible à tout moment par le coordonnateur régional et par les coordonnateurs locaux pendant l’échange, sauf pendant leurs jours de congé.
  • Faciliter le voyage des participants entre les provinces, soit en les accompagnant à leurs communautés d’accueil ou de résidence, au début ou à la fin du programme, soit en assurant le soutien logistique aux points de départ (gare, aéroport).
  • Rédiger un rapport complet à la fin de l’été résumant les résultats du programme.
  • Accomplir des tâches administratives (p.ex. documentation, demandes de remboursement) de façon opportune et efficace.
  • Assumer, au besoin, le rôle du coordonnateur local lorsque les situations le justifient, à la demande du coordonnateur régional.
  • Démontrer un comportement approprié auprès du personnel conformément à la mission, à la vision et aux valeurs du YMCA. Établir et conserver des liens professionnels efficaces avec le personnel et les membres. Représenter le YMCA et l’Association d’une manière professionnelle.
  • Comprendre les obligations légales et l’impératif moral quant au signalement de mauvais traitements à un service de protection de la jeunesse.
  • Comprendre et intégrer la valeur de la philanthropie et du bénévolat, et transmettre cette connaissance et cette croyance au personnel, aux bénévoles et aux membres.

Conditions de travail

Emplacement, période d’emploi et salaire

  • Des postes sont disponibles dans l’ensemble du Canada. Les coordonnateurs de soutien doivent habiter dans la région où ils sont affectés. Les coordonnateurs de soutien travailleront 15 heures par semaine du janvier au 30 avril, 24 heures par semaine du 1er mai à la 12 juin, et 37,5 heures par semaine (temps plein) à la 18 août. Le salaire de base est de 19,32 $ l’heure.

Formations obligatoires

  • Il y aura 3 formations obligatoires pour les coordonnateurs de soutien. La première aura lieu début janvier. La deuxième aura lieu début mars et la troisième fin avril/début mai. Les dates seront confirmées par le coordonnateur régional au moment de l’embauche.
    Les formations ont lieu en personne et peuvent nécessiter des déplacements au Canada pendant deux à quatre jours. Tous les frais de déplacement et de formation sont payés par le YMCA.

Profil recherché

Admissibilité

  • Présentement inscrit à un programme d’études postsecondaires à temps plein.
  • Disponible le jour, le soir et la fin de semaine et être prêt à faire du poste de coordonnateur de soutien son engagement professionnel principal pendant la période d’emploi à temps plein.
  • Avoir un accès Internet durant toute la durée du contrat.
  • Avoir un permis de conduire valide et accès à un véhicule assuré; fournir un dossier de conduite.
  • Avoir un certificat en premiers soins d’urgence/RCR avant le début de l’échange.
  • Apte à participer à 3 formations rémunérées en janvier, mars et avril/mai.
  • Volonté de voyager à l’intérieur du Canada

Compétences

  •  Une année d’expérience au sein du programme au poste de coordonnateur local ou de l’expérience pertinente, comme travailler avec des jeunes, mobiliser la communauté, diriger des programmes d’apprentissage expérimental, etc.
  • Solide leadership et grande capacité de motiver/organiser une équipe
  • Compétences fiables en communication interpersonnelle et en création de relations;
  • Excellentes compétences en résolution de problème et de conflit;
  • Excellente aptitude à la communication écrite et orale;
  • Capacité de travailler en autonomie, à l’extérieur d’un bureau et sans supervision immédiate;
  • Capacité de gérer un budget et d’exécuter des tâches administratives;
  • Engagement à travailler dans un environnement d’inclusion sociale et à répondre de manière sensible aux différents besoins des membres selon les dimensions visibles et invisibles de la diversité;
  • Ce poste requiert les compétences suivantes. Compétence avancée en : entregent et communication interpersonnelle; éthique et gestion de soi; accent sur les membres; accent sur les résultats; travail d’équipe et collaboration; valorisation de la diversité et de l’inclusion sociale. Compétence fondamentale en : création de liens et de partenariats.

Atouts

  • La préférence sera accordée aux candidats qui peuvent communiquer en anglais et en français.
  • Participation antérieure à une expérience d’un programme d’échanges;
  • Formation en soutien en santé mentale et en prévention du suicide (p. ex. PPSM, ASIST, etc.);
  • Compétences en animation liées à la direction d’activités d’éducation expérimentale;
  • Connaissance et capacité de mettre en pratique les principes antiracistes, anti-oppression, positifs à l’égard des membres des communautés LGBT2SQ, ainsi que les principes de la critique de la situation subie par les personnes handicapées, de la réduction des préjudices et de l’approche axée sur les points forts.

Je veux postuler

« * » indique les champs nécessaires

Déposer les fichiers ici ou
Types de fichiers acceptés : doc, docx, pdf, Taille max. des fichiers : 2 MB, Max. des fichiers : 2.